Annuaire des métiers dans tout les domaines

 

BESOIN D'UN CONSEIL ? UN PROFESSIONNEL ?

 

TROUVEZ CE QUE VOUS CHERCHEZ ICI

Fosse toutes eaux

02/09/2020

Fosse toutes eaux

La fosse toutes eaux est un système d’assainissement individuel pour votre maison. Il est utilisé lorsqu’il n’existe pas de tout-à-l’égout collectif. Dans ce cas, il faut traiter ses eaux usées avant de les déverser.

Il faut une autorisation de l’administration pour installer ce système d’assainissement individuel. De plus, cela requiert des conditions de mise en place particulière dans le souci du respect de l’environnement.

 

Principe d’une fosse toutes eaux

 

La fosse toutes eaux a pour rôle de collecter les eaux sales et effectuer un prétraitement avant de les évacuer. Il s’agit de rassembler des eaux vannes, eaux ménagères et des eaux usées issus de la cuisine, de la salle de bain et des toilettes, les traiter soi-même et les évacuer. Elle fonctionne en respectant le processus de biodégradation. Pour cela, il faut que les matières solides se transforment en boue puis en gaz pour être éliminées dans le sol. La définition la plus exacte de fosse toutes eaux est : système individuel de prétraitement des eaux usées domestiques. Pour cela, il faut avoir le matériel plomberie à Colombe à disposition pour sa mise en place.

 

Le fonctionnement d’une fosse toutes eaux varie selon le type de traitement. Cette dernière peut être reliée à un dispositif de traitement des eaux usées comme un filtre compact, un filtre à sable ou un épandage. Dans ce cas, on parlera de fosse qui filtre le sable, de fosse qui filtre l’eau ou de fosse à épandage.

Ce système est autorisé sous certaines conditions. Il est uniquement destiné à une maison et ne peut servir pour une copropriété. Il faut se rapprocher auprès du SPANC service public d’assainissement non collectif pour connaitre les conditions d’installation et d’utilisation.

 

Différence entre une fosse toutes eaux et une fosse septique

 

La fosse toutes eaux est presque comparable à une fosse septique. Cependant, la fosse toutes eaux est la seule autorisée en France. Par contre, la fosse septique est tolérée mais elle doit disparaitre. La fosse toutes eaux est acceptée parce qu’il s’agit d’une système d’assainissement complet et plus performant. Il est destiné à recevoir tous types d’eaux. Par contre la fosse septique ne peut recevoir que les eaux vannes. Elle ne recueille pas les eaux des toilettes et les eaux grises.

 

Entretien d’une fosse toutes eaux

 

Un entretien garantit la longévité et le bon fonctionnement du dispositif. Cela passe par la vidange, la vérification du niveau de boue, le nettoyage des filtres et bien d’autres. La vidange se fait lorsque la boue atteint 50% du volume de cuve. Elle consiste à débarrasser le tartre et nettoyer les canalisations. Puis jetez un yaourt périmé pour que les bactéries ne meurent pas. La vidange doit être réalisée par un professionnel tous les 4 ans.

Par ailleurs, il faudra faire un entretien entre deux vidanges au moins 1 fois par an. Ce travail consistera à vérifier les regards, l’écoulement, la ventilation, le circuit du système.

Création d’une évacuation des eaux Les cuvettes de WC

Ajout de votre lien site internet pour 20€