Annuaire des métiers dans tout les domaines

 

BESOIN D'UN CONSEIL ? UN PROFESSIONNEL ?

 

TROUVEZ CE QU'IL VOUS FAUT ICI

Ajout de votre site internet pour 20€

Tout savoir sur les joints

09/30/2020

Tout savoir sur les joints

Afin d’assurer l’étanchéité des robinetteries et des canalisations, le joint de plomberie est d’une grande importance. Il est semblable au raccord mécanique, puisque leur diamètre est similaire.

Usage des joints et fabrication d’une rondelle d’étanchéité en filasse, tout est dit et expliqué par un professionnel de la plomberie sur Paris 6.


Types de joint en fonction de l’usage


Toute rondelle d’étanchéité doit être choisie en prenant en compte l’usage. Il en existe pour tous les cas. Par ailleurs, pour une meilleure efficacité, il est vivement conseillé de le changer à chaque intervention sur un raccord, spécialement pour les joints en fibre vulcanisée. Ceux qui sont larges sont utilisés pour serrer les raccords mécaniques. Pour les étroits, ils assurent l’étanchéité comprise entre le corps du robinet et sa tête. Le joint torique par contre est utilisé pour l’étanchéité des pièces mobiles internes de la robinetterie. 
Concernant l’étanchéité des assemblages en matière plastique, utiliser le joint plat en caoutchouc est vivement conseillé. Le joint clapet pour robinet plein ou percé permet l’étanchéité de la fermeture des robinets. Pour ce qui est de l’eau, du gaz ou de la vapeur, opter pour le joint Kevlar est une bonne alternative. Dans l’optique de trouver la rondelle d’étanchéité avec les bonnes dimensions, il est recommandé de démonter la tête du robinet et de l’apporter dans un magasin de bricolage. Ils sont équipés généralement d’une plaque calibre qui contient les diamètres de filetage. Si vous souhaitez réaliser un joint de filasse, sachez qu’avec le bon matériel et le respect de toutes les étapes ; cela est possible.


Réaliser un joint de filasse


Le joint de filasse doit disposer d’un pas de vis que l’on appelle communément filetage. C’est justement à cet endroit que vous devez installer la pièce. Alors, de prime abord, il est nécessaire de préparer le filetage pour la pose de la rondelle d’étanchéité. Vous devez effectuer des encoches afin que la filasse puisse s’accrocher efficacement au filetage mâle sur lequel elle sera enroulée. Se servir d’une lame de scie à métaux pour gripper le filetage est recommandé. Répétez l’opération sur l’ensemble de la surface. Réaliser par la suite le joint de filasse qui se fait en trois étapes :
•        Recouvrez de manière continue le filetage d’une pâte d’étanchéité. Utilisez à cet effet vos doigts pour mieux effectuer la tâche ;
•        Dans le sens du filetage, enroulez la filasse en la tendant légèrement  pour qu’elle puisse entrer dans la pâte ;
•        Après avoir effectué plusieurs tours, tirez sur la filasse pour la couper. Faites attention à ne pas mettre trop de filasse car il est possible qu’elle se décroche lors du filetage.
Après avoir nettoyé l’intérieur du filetage et lissé la rondelle d’étanchéité ; utilisez une vieille brosse à dents ou vos doigts pour enlever les bouts de filasse ou la pâte qui se trouve sur la surface interne. Lisser la filasse qui a été prise dans la pâte d’étanchéité, introduire et visser le filetage mâle dans les supports femelle sont à effectuer en dernier recours. Si la filasse est de trop, elle peut se casser. Dans ce cas, il faut la retirer et recommencer le processus.

Un système d’égout privé et un système d’égout public Tout savoir sur l’adoucisseur d’eau